LES VOILES D’ HERA

27 Mai LES VOILES D’ HERA

Mélodies colorées  pour l’odorat,

  Un sortilège   envoûtant qui  va vous nourrir  l’âme.

« Mon cœur est un palais pleins de parfums flottant qui s’endorment parfois

Aux plis de ma mémoire,

Et le brusque réveil de leurs bouquets latents

                –sachets glissés au fond  de la profonde armoire-

Le linceul de mes plaisirs défunts.

Parfums, puissance exquise, 

          De Dieux évocateurs……

                                   Laisser  fumer vers moi vos riches flacons.

 J’ai fait de mon cœur, aux pieds des voluptés

                                              Un vase d’orient ou brule une pastille  »                                                                             Anna de Noailles 🙁  le cœur innombrable 1901)

«   L’Art fait voyager le cœur et l’âme, il nous relie les uns aux autres.

Nous sommes un et une seule femme, un et un seul homme qui, au

 Regard de son histoire et de son intime sensoriel, peut révéler à tout un

Chacun et à chacune, en partage, l’étendue de sa palette pantone, de sa

Créativité  en offrant la sienne.

Mais il y a des histoires lointaines et mythiques qui fascinent et 

Enchantent, composées de dieux et de héros, de femmes et d’hommes,

De paysages immaculés et de villes centenaires.

 De la puissante et belle culture de la mythologie classique DANHERA

Italy  y puise son inspiration, née de la rencontre entre la déesse HERA,

Souveraine d’olympe, et la fondatrice DANIELA C…

Et comme une rencontre précède une autre rencontre, dans  ce théâtre

Étrange, période ou nous sommes,

En  sacrifice Dionysiaque, porteur de masques,  comme jadis dans 

Certaines tragédies  antiques, 

Les parfums d’intérieurs aux notes de cœur  sensorielles et sensuelles

De DANHERA  ont été  pour moi  le révélateur magnétique de

 L’Immémorial.

Un zéphir aux fragrances divines  a soulevé   les voiles de cette muse

Mythique, fait vibrer  mes racines Italiennes, en une  haleine  aux

Embruns  élégiaques,   et irisé  les  senteurs  vertes d’Ulva de l’Arsenal

De Venise.

Puissante métaphysique de la découverte de ces parfums,

Qui au travers d’une déesse Héra,  va nous être suggérée 

Par sa rayonnante universalité.

Nos cinq sens seront destinés, incarnés par cette déesse du doux désir,

À s’enlacer, se ramifier, durant un moment épiphanique.

« Les parfums chantent, les sons embaument, les couleurs résonnent »,

écrira Hermann Bahr comme en écho à Baudelaire.

Nous avons 5 sens, et ces 5 sens sont interconnectés. Chez certaines

Personnes  plus que d’autres, on les appelle des synesthètes.  La

Synesthésie est un phénomène neurologique par lequel deux ou

Plusieurs sens sont simultanément associés. Je peux par exemple voir

Des couleurs en entendant des sons et inversement, ou posséder une

Perception chromatique ou musicale des mots.

Je suis moi-même synesthète et dotée de l’oreille absolue. Suite à ma

Carrière de pianiste concertiste et de superviseur musical, peindre m’est

Apparu à un moment de ma vie comme une évidence, une nécessité

Absolue, mais surtout un outil qui, pratiqué en musique, devenait un

Langage à part entière, capable d’éveiller tous nos sens, de libérer notre

Intuition première et de révéler la créativité que nous avons tous, et

Chacun, à l’intérieur de nous.

 Le son, L’odeur et la couleur, le mouvement en synchronie nous

Permettent de vivre une expérience multi sensorielle et synesthétique

Qui facilite la déconnexion du mental et nous place pleinement dans l

’Instant, profondément reliés à notre source d’inspiration originelle, notre

Véritable Moi.

La peinture intuitive chez moi, c’est aussi : DONNEZ-MOI LE SON QUI

VOUS NOURRIT,   UNE ODEUR QUI VOUS PARLE ET… en

Résonnance, une toile aux couleurs de votre sensorialité viendra

Illuminer votre intérieur et votre cœur.

Chaque toile, à regarder, chaque fragrance à humer, agiront telle la

Madeleine de Proust, pour (r)éveiller la lumière de votre enfant intérieur,

Qui lui n’a jamais oublié de jouir de l’odeur, de la saveur, de la couleur,

De sa capacité d’émerveillement qui sont  l’origine du vivant en nous. 

Silvana Di Martino

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.